1 heure 22 minutes …

« Non maman, je ne t’ai pas enlevé de ma liste d’amis… J’ai juste désactivé mon compte. J’ai supprimé tout le monde. Ça a été libérateur parce que je crois j’ai vu assez de photos de bébés, de #militant et de vidéos de chats pour le reste de ma vie. Ça va aller j’ai eu ma dose, maintenant ce sera sans moi. »

Jil Weing (Elementary : Saison 4, épisode 19)

 


 

C’est vrai quand on y pense.

Le temps que l’on peut perdre sur les réseaux sociaux à subir l’addiction des infos qui scrollent devant nos yeux.

 

30 secondes passent.

Puis 1 minute.

Puis 3.

Puis 10.

 

D’après une étude Hootsuite, les Français passent en moyenne chaque jour 1 h 22 sur les réseaux sociaux.

Comme quoi le temps on l’a pour ce que l’on veut.

 

 

Imagine si ce temps sur les réseaux était réduit d’une heure :

 

Tu passerais 1 heure à bosser sur ton projet web et sur les actions concrètes qui mettent de l’argent sur ton compte en banque et si tu y tiens tant, les 22 minutes restantes peuvent être passées sur les réseaux sociaux et te tenir informé des dernières actualités concernant la vie de tes amis, de la famille, te divertir et partager le travail que tu fais sur ton projet web.

 

Parce que les réseaux tu dois le voir comme une réserve à contacts.

 

J’ai souvent vu des personnes me dirent qu’elles faisaient du « relationnel » sur les réseaux.

 

 

La réalité ?

 

Une belle excuse pour se mentir à soi-même et se faire croire que tout ce temps passé sur Facebook ou Instagram n’est rien d’autre qu’un investissement rentable.

Il n’y a rien de plus faux.

 

 

Les projets des défenseurs de cette idée ?

 

La grosse majorité n’a encore rien fait, ni même convertit un seul de leurs followers, amis ou je ne sais quoi encore en véritable prospect qui leur a laissé ces coordonnées pour ensuite tisser une relation personnelle avec et le convertir en client pour l’aider à progresser dans ta thématique.

 

Par contre ils aiment tellement admirer leur nombre de like et de followers augmenté et rencontré un certain succès sur certaines de leurs publications, qu’ils en oublient de regarder le nombre de prospects qu’ils ont et sur ce nombre combien devient client.

 

Ils oublient de regarder concrètement combien d’argent rentre sur leur compte en banque.

Un peu paradoxal tout ça quand tu sais qu’ils veulent vivre de leur entreprise.

De plus, beaucoup me disent qu’ils n’ont clairement pas de temps à consacrer à leur projet alors qu’ils adoraient quitter leur job ou apporter un changement à leur vie.

 

Mais les 15 minutes le matin, les 15 minutes à la pause de 10 heures, les 30 minutes lors du déjeuner et les 22 minutes le soir soit un total de 1 h 22 passé sur Facebook & Instagram, ça oui on les a !

 

 

La leçon derrière tout ça ?

 

Ne gaspille pas ton précieux temps sur des choses qui ne te rapprochent pas de ton objectif, de ce que tu désires absolument.

 

 

Il n’y a rien de mieux pour voir les années passées sans que rien ne change et regretter tout ce qui n’a pas été fait. Tout ça parce que tu as sacrifié ton peu de temps libre à une entreprise qui te l’achète pour rien et le revends à prix d’or à des publicitaires.

Il existe des applications qui peuvent contrôler le temps que tu passes sur les réseaux.

 

 

Si tu es dans la moyenne essaie ceci :

 

22 minutes sur les réseaux + 30 minutes à lire un livre ou suivre un programme de formation qui te permet de devenir encore plus expert dans ta thématique + 30 minutes à créer une partie d’un contenu gratuit ou payant.

 

Le tout cumulé sur les 30 premiers jours et tu verras que ton projet sera méconnaissable.

 

Peut-être que tu auras rentré tes premiers euros.

À toi de voir ce que tu veux vraiment.

 

Bon business !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *