Assez surpris hier.

 

En se promenant en fin de journée dans une galerie commerciale de Saint-Denis (Réunion), j’ai été ravi de trouver une bonne taverne.

Un endroit où l’on boit de la bonne bière (j’adore la bière).

 

Les 3 brasseurs.

 

La Réunion produit des bières locales mais quand tu es habitué aux bonnes bières que l’on boit en métropole et en Belgique, tu as du mal à t’habituer à autre chose.

Petit moment de détente.

 

Après avoir passé quasi une dizaine d’heures à reprendre en main toute ma petite pyramide marketing dont je te parlais hier.

Oui j’applique au maximum (pas toujours je sais) tous les conseils que je te partage.

 

J’utilisais un plug-in WordPress couramment utilisé pour améliorer les articles écrits et qu’il soit visible plus facilement sur Google.

Si tu tripotes un peu WordPress, ce plug-in s’appelle Yoast SEO.

 

 

Mais écoute bien ce qui s’est passé :

 

Ce plug-in était installé sur un de mes premiers blogs qui génère en moyenne 60 visiteurs par jour.

 

 

Depuis une semaine ?

 

Plus de trafic du tout.

 

J’ai fait quelques manipulations techniques certes, mais de là à passer de 60 à 0 zéro visiteurs en moins de 24 heures, ça fait peur.

 

Surtout quand tu sais qu’une partie de ces visiteurs y laissent leurs coordonnées, et qu’une partie de ces abonnés achètent dans les jours qui suivent un premier de mes produits.

 

Mon petit cœur a eu des palpitations.

Mon compte bancaire aussi.

 

 

Un des responsables de cette catastrophe du blogueur ?

 

Quand je faisais clic droit sur la page d’accueil de mon site pour voir le code source, je voyais indiqué bien en avant : « This site powered by Yoast SEO … ».

 

Alors quand tu sais que ce qui améliore ta visibilité sur Google, ce sont ces petits robots appelés Algorithme qui scannent le code source des pages web…

 

…Là c’est comme si mon site lui disait : « Salut Google, le site que t’apprêtes à visiter est boosté par un plug-in qui nous aide à avoir de meilleures notes quand tu passes nous voir ».

 

Alors l’algorithme répond : « Quoi vous essayez de m’acheter ? OK je vois… L’équivalent de corruption de fonctionnaire si je comprends bien ! »

 

 

Tu vois le genre ?

 

Quand je me suis aperçu de ça, j’ai couru désinstaller ce plug-in de tous mes sites.

Pas question de choper la gangrène.

 

 

Ce que j’ai fait ?

 

J’ai réalisé des tests en écrivant des articles sur d’autres de mes sites, et à travers une vidéo Youtube que j’ai mise en ligne il y a 3 jours.

Le tout sans béquille, sans plug-in bidon.

 

 

Résultat ?

 

Première page pour la vidéo Youtube (entre deux marqueteurs bien connus ^^) et à la toute première place en plus.

Troisième page pour l’article de blog (je sais pourquoi) sur un mot-clé hyperconcurrentiel.

 

Pour les deux je sais pourquoi l’un est en première place et l’autre non.

 

 

Le rapport de tout ça avec la bière de chez toi et celle que te font les autres ?

 

On revient toujours à ce que l’on connaît et maîtrise.

 

On n’est jamais mieux servis que par soi-même (ce que me répète tout le temps Doudou).

J’ai profité de cette mésaventure pour refaire toute la structure et retravaillé le référencement (sans plug-in) de l’un de mes premiers blogs.

 

Ces techniques pour bien se placer sur Google sans être expert du référencement et sans plug-in, je la partagerais dans ma newsletter que je vais imprimé au format papier car cet e-mail est déjà suffisamment long.

 

Ça reste un e-mail après tout, pas un guide de 33 pages.

 

En tout cas penses-y pour ta petite entreprise sur le web. Comprends les rouages et fonctionnement et cherche à les utiliser sans passer par un intermédiaire.

 

 

La connaissance du « Comment » aura toujours plus de valeur et te sortira de (presque) toutes les situations.

 

 

Prends soin de toi.

 

photo de profil du blogueur et copywriter julien godart depuis son blog personnel juliengodart.fr

 

Julien Godart