Une phrase de Benjamin Franklin dites à l’une de ses nombreuses conquêtes féminines :

 

« Vous me donnez faim mais vous ne me donnez point à manger. »

 

 

Je te laisse imaginer à quel moment, Benjamin Franklin pouvait prononcer ces quelques mots.

 

 

L’idée ici est de savoir donner faim aux personnes qui s’intéressent à toi.

Les femmes ont cet avantage de créer le désir et pour ça, pas besoin de tout déballer d’un coup.

Bien au contraire.

Ne pas trop en montrer, juste ce qu’il faut pour faire travailler l’imagination et donner envie d’aller plus loin sera beaucoup plus efficace que toute autre méthode.

 

 

Et ça ?

 

C’est un aspect de la psychologie humaine qui ne peut que t’être utile pour ton business.

Parce que certaines situations nous révèlent des principes de fonctionnement du cerveau humain que tu peux ensuite utiliser à ton avantage pour d’autres situations.

 

 

Comme lorsque tu veux vendre de l’information.

Pas besoin de tout déballer et de te mettre à poil pour montrer à quel point tu es exceptionnel.

Réfléchis un instant à ce que l’on vient de dire.

 

Montres justes ce qu’il faut pour donner envie à ton lecteur d’aller plus loin et d’en savoir plus sur tes services ou sur ce que tu as a vendre.

Alors oui tout balancer comme ça est plus facile et ne nécessite pas d’utiliser de grandes techniques. Ni de te casser la tête.

Mais pour en vivre : bon courage.

Pas très honorable comme méthode…

 

 

Comme une femme qui, pour attirer l’attention d’un homme débarquerait toute nue, sans respect pour sa personne, espérant être remarquée par l’homme envers qui elle cherche à plaire.

Efficace ? Peut-être mais pas pour attirer le meilleur des gentlemen on est d’accord.

 

Ce serait tout de même plus élégant de choisir un bon parfum, une jupe pas trop courte et pas trop longue. Suffisamment courte pour créer le désir mais assez longue pour cacher ce qu’il y a caché.

 

 

Alors pourquoi pour ton business tu devrais déballer tout sans ménagement comme une traînée du bois de Boulogne ?

 

Un peu cru, je sais mais je pense que tu as compris la comparaison.

Comme les dames élégantes et les gentlemen, ce n’est pas donné à tout le monde de savoir attiré l’attention de la bonne personne.

Comme un bon ou une bonne infopreneur, ce n’est pas donné à tous de faire les choses correctement, d’avoir les bonnes méthodes pour attirer les bonnes personnes et savoir vivre de ses compétences, même avec très peu d’abonnés.

 

Pour savoir comment bien faire tout ça et bien plus, tu as le kit de démarrage de l’infopreneur™ disponible gratuitement juste ici.

 

Amicalement

 

photo de profil du blogueur et copywriter julien godart depuis son blog personnel juliengodart.fr

Julien Godart