Comme tu as pu le voir dans l’article précédent, nous passons quelques jours dans les Ardennes.

 

 

Notre 1er jour a Vouziers était sympathique avec du soleil et une température agréable.

 

 

Par contre le deuxième jour…

 

 

Ce n’est plus vraiment la même chanson.

 

 

Temps gris,

 

 

Humide,

 

Et parfois de la pluie.

 

 

Mais par contre ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit.

 

J’aime beaucoup les Ardennes, ce sont mes origines.

 

 

Le temps, même si il n’est pas au top, il n’y a pas de vent comme dans le sud et franchement le froid est moins difficile à supporter.

 

 

Les gens sont polis et adorables, c’est génial.

 

(Si tu n’es pas fan de lecture et que tu veux accéder maintenant à la vidéo de l’article, elle est disponible en cliquant juste ici)

 

 

Priscilla a un petit problème…

 

 

À ton avis, qu’est-ce qu’il y a de pire quand il ne fait pas trop chaud et que tu pars en mode minimaliste en voyage ?

 

 

Beh…

 

 

Avoir un trou dans le pantalon.

 

 

Le trou dans le Jeans de Priscilla apparaît seulement après le 3ème jour du départ.

 

 

Blague à part, je n’étais pas trop chaud de passer mon temps à faire du shopping.

 

 

Bah oui sinon quel est l’interêt de devenir minimaliste ?

 

 

Aucun, on est d’accord.

 

 

2 magasins et toujours rien.

 

 

C’est mal partis.

 

 

Tu préfères regarder notre week-end en vidéo parce que la lecture ce n’est pas ton truc ?

 

 

C’est par ici que ça se passe.

 

 

Quand tu ne t’y attends pas

 

 

Après plusieurs heures dans les magasins, on décide d’aller se balader (pour prendre un peu l’air) dans le centre-ville de Charleville-Mézières.

 

 

Magnifique !

 

Non mais c’est vrai…

 

On dit toujours le Sud, le Sud, mais le Nord n’a rien à envier au Sud.

 

 

Je dirais même que c’est le Sud qui devrait envier le Nord.

 

 

La célèbre place Ducale a Charleville-Mézières, avec ces illuminations et son ciel nuageux apporte une luminosité qui te laisse sans voix.

 

 

Dans la rue ?

 

 

Des commerçants de partout.

 

Ça grouille de vie.

 

 

Les odeurs de gaufres me rappelle ces dimanches après-midi quand ma mère nous faisait plaisir histoire de terminer le week-end sur une bonne note.

 

 

Nous voilà avec Priscilla dans les rues où chacun crie ses offres toute aussi alléchantes les unes que les autres.

 

 

Un guitariste anime et vient combler nos derniers sens.

 

 

Tu y crois toi ?

 

Un marchand de Jeans.

 

 

La suite tu t’en doutes.

 

 

Priscilla voit un Jeans sur un mannequin, elle ne réfléchit pas, elle a le coup de foudre !

 

 

C’est fait .

 

 

Je n’y crois pas.

 

 

Elle a essayé des Jeans à 20€, 30€ et plus… et la…

 

C’est un Jeans à 10€ qui fait l’affaire.

 

 

J’ai été mauvaise langue. Même les femmes peuvent mettre très peu de temps pour s’habiller.

 

En résumé, si tu passe par les Ardennes, passe à Charleville-Mézières.

 

 

Ah oui… et pense à goûter un de ses fameux pâtés en croûte (spécialité de la région).

 

 

C’est une tuerie.

 

 

Belgique ou pas ?

 

 

On devait y aller…

 

 

Et finalement… non.

 

 

Pourquoi ?

 

 

Le temps.

 

 

On ira plus tard au cours du mois de Novembre.

 

 

Pense à t’abonner quand tu as la petite fenêtre qui apparaît quand tu arrives sur notre blog.

 

Tu laisses ton prénom et ton adresse mail et l’affaire est dans le sac (enfin dans la boîte mail quoi).

 

 

Du coup on a décidé de passer la nuit sur l’air de repos des Ardennes.

 

 

Après 7h de repos, un café, un article écrit et une bonne douche, nous voilà en route pour…

 

 

Reims.

 

 

Et oui copain, je suis né à Reims. Comment on y a pas pensé plus tôt ?

 

 

Je ne sais pas.

 

 

En tout cas nous y voilà.

 

 

La Place d’Erlon est vraiment incontournable.

 

 

La cathédrale aussi. Impressionnante.

 

 

C’est dimanche donc les magasins sont fermés. Mais vu le nombre de boutique, ce doit être quelque chose la semaine.

 

 

Avec doudou nous avons décidé d’y revenir au cours du mois de Novembre.

 

 

 

Ça en fait des choses à faire en Novembre !

 

 

 

Pourquoi on se priverait ?

 

Tu nous connais.

 

 

On aime pas manger ni boire un coup.

 

 

Je plaisante, tu sais bien que nous sommes des Épicuriens.

 

 

 

C’est exactement pour cette raison que je t’écris ces quelques lignes depuis une table des 3 brasseurs, place d’Erlon à Reims.

 

 

Pendant que doudou prépare le prochain itinéraire.

 

 

Pourquoi pas partager ce week-end avec nous en vidéo ?

 

 

 

Ça te dit ?

 

 

Comme d’hab, un simple clique juste ici et on se retrouve en vidéo.

 

 

 

À tout de suite !

 

Priscilla & Julien