Alors la journée ?

 

Comment s’est-elle passée ?

 

De mon côté je suis vidé.

 

Ici à La Réunion il est 22 heures et je rêve que d’une chose…

 

Aller au lit.

 

Depuis ce matin jusqu’à ce soir tard je n’ai pas arrêté une minute.

 

Dis comme ça, on ne voit pas trop comment on pourrait partager une astuce, et pourtant…

 

Il y en à une.

 

Laquelle ?

 

Ne pas se coucher avant d’avoir terminé ce que l’on devait faire.

 

Sinon la procrastination se met en marche tel un piège et se referme sur toi.

 

Il est tellement plus facile de se dire que l’on est fatigué alors que l’on a pris un engagement et que l’on fera plus le lendemain.

 

En réalité ?

 

Le lendemain ressemble à la veille.

 

Donc cette chronique est une application directe du principe de régularité.

 

Une pure démonstration.

 

C’est pourquoi je ne te recommanderais jamais trop le format quotidien dans tes contenus.

 

Ce format te permet de progresser chaque jour sans faire de compromission.

 

Il te permet d’être actif avec régularité.

 

Je ne sais pas toi mais je me sentirais mal le lendemain d’avoir terminé ma journée précédente sans avoir réussi à terminer ce que je devais faire la veille.

 

Et me dire que j’ai dormi tranquillement sur mes deux oreilles.

 

La leçon du jour ?

 

Si tu me suis depuis suffisamment longtemps et que tu connais les avantages du format quotidien dans tes contenus, essais ceci :

 

Fais ce que tu as dit que tu ferais avant d’aller te coucher.

 

Tu verras que tu te sentiras bien et tu auras le sentiment du devoir accompli.

 

Comment reconnaît-on cette catégorie d’indépendant ?

 

Ils portent et utilisent ce qui se trouve depuis ce lien.

 

 

Amicalement

 

 

photo du chroniqueur webmarketeur et coach en marketing personnel Julien Godart