Comment ne plus travailler pour l’argent

Image de l'article de blog expliquant comment ne plus travailler pour l'argent

Il y a quelques années je travaillais en réfléchissant comment je pourrais faire pour payer le loyer ou telle facture.

Au fond de moi je voulais arrêter d’avoir ce raisonnement et au contraire focaliser mon énergie mentale sur des choses plus constructives et qui en valent la peine.

C’est tout de même plus gratifiant de travailler pour atteindre un objectif et accomplir quelque chose qui nous tient à cœur que de simplement se lever, et aller charbonner parce qu’il faut payer le loyer et les factures.

Je me répétais toujours que si la vie devait être comme ça, elle ne valait pas la peine d’être vécue.

Mon mentor qui a une réussite dans tous les aspects important de la vie (familiale, spirituelle, professionnelle et financière) me disait qu’il ne faut pas se poser la question si on peut le faire mais si on en a vraiment besoin.

Si tu es là dans un magasin à hésiter pour acheter le dernier iPhone, la plupart des gens vont se demander s’ils peuvent se le payer.

En prenant l’habitude de mettre l’argent au centre de leur vie et de leur décision, ils en arrivent à avoir une triste vie, centré sur l’argent, qu’ils soient riches ou pauvres.

Il n’y a pas besoin d’être riche financièrement pour être matérialiste.

La question plus intéressante à se poser serait celle-ci :

« Est-ce que j’ai vraiment besoin d’acheter le dernier iPhone ? »

Quand mon parrain m’expliquait ce genre de réflexion qu’il avait, je me disais que c’était bien un truc de riche ça. Parce que lorsque tu n’as pas d’argent il est difficile de réfléchir ainsi.

Comme pour tout, les habitudes se changent.

En arrêtant de mettre l’argent au centre de sa vie, d’être le seul critère de prise de décision, on commence à voir le monde en couleur.

On ne travaille plus en gardant à l’esprit qu’il faut payer telle facture ou faire les courses.

On travaille pour atteindre cet objectif qui nous tient à cœur.

Poursuivre une quête personnelle qui donne un sens à notre vie.

La situation politique & économique n’a plus d’emprise sur notre bien-être.

Bref… On découvre enfin ce que signifie… Vivre !

Ce qui est amusant ?

Quand on cesse de réfléchir au « Comment » payer telle facture ou telle taxe, ça devient naturel de gagner suffisamment ou plus parce que notre esprit se focalise sur un objectif plus précis, plus émotionnel et qui nous tient vraiment à cœur.

C’est à ce moment-là que la magie se produit.

Je ne suis pas trop branché développement personnel et je ne veux pas partir dans des délires de Gourou. Mais je voulais te partager ce travail sur moi-même que j’ai fait ces dernières années et qui a eu un impact majeur sur ma qualité de vie globale.

Il est vrai que lorsque l’on se concentre à boucler seulement la fin du mois pour se payer de quoi se nourrir et se loger, il ne se passe rien d’autre.

Lorsque l’on cesse de s’inquiéter et d’accorder notre énergie sur ces choses essentielles et que l’on agit comme si elles étaient acquises, elles le devient.

En visant la Lune, on atterrit dans les étoiles et c’est vrai.

Quand tu vises un objectif d’accomplissement personnel et professionnel qui n’est pas basé sur tes besoins matériels primaires, tu verras que ces mêmes besoins seront comblés sans que tu n'es besoin de travailler pour ça.

Tu ne t’en apercevras même pas.

Alors… Ce n’est pas évident de commencer à changer ses schémas de pensées surtout quand tu as été élevé et entouré par des personnes qui elles, se lèvent et se demande à longueur de journée comment elles vont faire pour payer leur toit et leur nourriture.

D’où l’intérêt dans certains cas, de se créer une bulle mentale.

Si tu devais retenir un exercice pratique à retirer de la chronique du jour, ce serait celui-ci :

Quand tu as envie de t’acheter un extra, ne te pose pas la question si oui ou non tu peux te le payer. Demande-toi si tu en as besoin.

Plus de conseils et de programmes avancés derrière ce lien juste ici.

Amicalement,

Julien GODART