Comment se former seul ?

image représentant un indépendant en train de se former seul depuis le blog personnel du copywriter Français Julien Godart

Je lisais ce matin « La Prodigieuse Machine à Vendre » écrit par Chet Holmes, et il y avait un passage qui parlait de la formation et de l’amélioration des compétences.

Ce qui est plutôt amusant parce qu’on en parlait dans la chronique d’hier.

Chet Holmes expliquait ici que l’on ne peut pas vivre sur ses acquis. Avec le temps, il est évident que notre niveau de compétences baisserait et nous ferait régresser au lieu de normalement progresser.

Un indépendant qui ne chercherait pas à s’améliorer mais qui voudrais obtenir de meilleurs résultats serait comme un médecin qui s’occuperait toujours de patients alors qu’il n’a pas lu une revue médicale depuis 20 ans. Il risquerait de travailler avec des informations qui ne sont plus à jour. En plus d’être dangereux pour lui, il le serait pour ses patients.

Un indépendant qui bosse avec des clients, est dans la même situation.

Il doit s’occuper d’un patient qui est le projet du client. Il a donc une grosse responsabilité. Se tenir informer de son secteur et continuer à se former sur le sujet doit faire partis des actions régulières.

Après… Je sais que ce n’est pas toujours évident.

Entre tes projets personnels, ceux de tes clients, ta vie de famille et les imprévus, les semaines passent à toute vitesse et on a du mal à tout faire. Je suis moi aussi dans le même cas que toi.

C’est pourquoi je me suis fixé une demi-journée ou une journée en fonction de mes possibilités, tous les 15 jours. Durant ce laps de temps je me forme sur un sujet précis. Je continue la lecture d’un ouvrage spécialisé en prenant des notes sur mon cahier de travail. Ou bien je suis une formation vidéo ou audio en faisant les exercices.

Pour être sûr de ne pas manquer ce créneau, je l’ai planifié dans mon agenda comme un rendez-vous ou un dossier client. Si on me propose quelque chose pour cette même période, je peux donc répondre en toute sérénité que je ne peux pas car j’ai déjà un rendez-vous de pris.

C’est vital pour ton activité si tu bosses seul. Si tu ne le fais pas et que tu ne te l’imposes pas, personne ne le fera à ta place. Cette action doit être non négociable avec toi-même.

Alors, quand est-ce que tu fixes ton prochain créneau d’autoformation ?

Passe une belle journée.

 

Amicalement,

Julien GODART

P.S : Si l’un de tes prochains objectifs est de te créer un nouveau site professionnel pour ton activité de MLM pour enfin te construire quelque chose de personnel et bien à toi, je te laisse découvrir « Créer son BLOG MLM en 1 WEEK-END » qui est le tout dernier livre que je viens de publier 🙂