Nous voilà dans les Ardennes.

 

C’est tout particulier comme régions car c’est là où j’ai grandis.

 

Tout d’abord à Vouziers puis, à Le Chesne et enfin pour terminer à Savigny-sur-aisne.

 

Tu veux voir sans plus attendre cette escapade en vidéo ? Clique juste ici 

 

La journée commence bien

C’est clair parce que déjà en arrivant nous avons du soleil.

Nous voilà donc dans les rues de cette charmante petite ville des ardennes.

 

Il y a quelques années, j’y étais passé brièvement et je n’en avais pas un beau souvenir (beaucoup de commerces fermés, centre commercial un peu délabré…)

 

Bref, de quoi faire un gros coup de déprime !

 

Et là ?

 

Qu’est-ce que l’on voit ?

 

 

Un jolie petite ville dynamique

Un centre ville avec pas mal de petits commerçants.

 

Tout le monde est souriant, polis et dit bien bonjour.

 

Franchement une journée superbe où le midi nous avons déjeuner a la Pizzeria “La Cigale”.

Cette pizzeria était déjà là a ma naissance, alors imagines-toi un instant la joie que j’ai ressentie quand nous avons vu qu’elle était ouverte.

 

Les pizzas y sont excellentes, cuites au feu de bois et le service est très bien.

Ah oui…

 

Pense à prendre une bonne bière en même temps…

 

 

La maison où j’ai grandis !

Après un bon repas bien mérité, nous voilà en train de digérer en mode promenade.

 

Tant que l’on peut allié l’utile à l’agréable eh eh…

 

Nous arrivons à la cour Jean Rogissard. Plus particulièrement au numéro 6. Lorsque j’étais encore bébé, mon père avait dessiné cette maison et l’avait faîtes construire.

 

Nous voilà avec Priscilla juste devant.

 

C’est énorme comme sensation…

 

Quel émotions d’être devant cette maison où je me revois en train de courir devant, faire du vélo, bref m’amuser comme tout les gosses de cet âge là.

 

Si les images te parlent mieux, clique juste ici pour voir cette incroyable journée en vidéo !

 

Une Surprise à Savigny-sur-aisne !

Ah oui pour une surprise s’en ait-une !

 

Après quelques secondes à prendre mon ancienne maison en vidéo (que tu peux voir juste ici), une dame sort et me demande ce que nous faisons…

 

Met toi à notre place !

 

Au fond de moi, je me dis qu’elle ne va pas appréciée que l’on prenne sa maison en photo et c’est normal.

 

Nous lui expliquons que j’ai grandis juste ici, et là elle nous propose gentiment de rentrer visiter !

 

Ni une ni deux, nous acceptons et nous voilà avec Priscilla dans cette maison, cette dernière demeure où j’ai vécus avant de descendre habiter à Perpignan, dans le Sud de la France.

 

INCROYABLE !

 

Je me revois petit en train de courir…

 

Si tu veux voir ces images, la vidéo est disponible ici.

 

 

Et pleins d’autres choses à dire..

C’est clair que l’article serait beaucoup trop long pour tout t’expliquer.

 

C’est pourquoi, avec Priscilla nous avons réalisé une courte vidéo où tu peux être avec nous pour voir le résumé de cette superbe journée.

 

Pour partager avec nous ces émotions ?

 

Rien de plus simple mon ami.

 

Un simple clic juste ici.

 

 

A tout de suite !

 


 

la maison de mon enfance à Vouziers (ardenne), nomad digital, juliengodart.fr

Clique sur l’image pour regarder la vidéo Youtube

 


 

Priscilla & Julien