Les banalités de la vie peuvent te donner une leçon

 

Avant-hier soir, avec Doudou, nous avions un rendez-vous quelque peu spécial…

 

Suite aux salons de la maison il y a quelques semaines à Saint-Denis, nous avions laissé nos coordonnées à un dé fiscaliste.

 

La raison ?

 

Commencer à transférer de l’argent qui parts aux oubliettes (et qui va y partir encore plus l’année prochaine…).

 

Dans quel but ?

 

Préparer notre avenir.

 

Parce que c’est justement quand on est jeune, en pleine santé, avec des revenus qui augmentent, qu’il faut commencer à anticiper.

 

Cette professionnelle est en train de nous monter un business plan pour que ce que l’on paye aux impôts puisse servir à investir dans l’immobilier.

 

Dans les deux cas cette somme d’argent doit sortir.

 

Soit pour payer les impôts et là on en reverra jamais la couleur.

 

Ou bien…

 

Utiliser cette somme et la placer dans un projet immobilier qui assura notre retraite et commencera à nous créer un patrimoine.

 

Ce qui est amusant ?

 

En métropole on a pas mal d’amis qui sont branchés immobilier.

 

Ces dernières années, tous me disaient que ce serait chouette que l’on s’y intéresse.

 

Le truc ?

 

C’est un sujet qui ne m’a jamais passionné.

 

J’aime écrire, réfléchir, lire et j’ai les habitudes de l’écrivain routinier.

 

Bien loin de l’image d’investisseur en immobilier.

 

Ce changement ?

 

Juste qu’en tant que chef de famille, mon devoir est d’anticiper quand tout va bien.

 

De ne pas raisonner en égoïste.

 

Pour l’instant je suis chef d’une famille de 2.

 

Mais dans quelque temps…

 

Qui ne nous dit pas que l’on sera 3 ou 4 ?

 

En attendant, de l’argent doit sortir pour ces fichus impôts.

 

Venant d’une famille modeste, l’argent est quelque chose que j’ai appris à gagner durement.

 

Qui m’as pris du temps et beaucoup d’énergie.

 

Même si maintenant ça va mieux.

 

Résultat ?

 

Je préfère que l’argent sorte aux bénéfices de la famille que je construis.

 

Et préparer une retraite qui, nous le savons tous, n’existera plus dans quelque temps dans ce système bancal Français.

 

S’il y a une leçon derrière ces banalités de la vie ?

 

Ne compte pas après les autres pour construire ton avenir.

 

N’attends pas que des personnes ou un système se bougent à ta place.

 

C’est valable pour ton avenir mais aussi pour ton présent.

 

Valable pour ta retraite mais aussi pour n’importe laquelle de tes entreprises actuelles.

 

Recherche au maximum l’autonomie.

 

Dépendre des autres ou d’un système (même celui pour lequel tu cotises)…

 

Reviens à être esclave.

 

Généralement tout est fait pour te tenir prisonnier et coincé en te donnant l’illusion de Liberté.

 

En tant qu’Indépendant responsable, nous devons veiller et garder la tête sur les épaules.

 

De ton côté…

 

Quelles décisions prends-tu pour assurer ton avenir et construire ta VRAIE Liberté ?

 

https://www.laguillotine.net

 

Amicalement

 

photo du chroniqueur webmarketeur et coach en marketing personnel Julien Godart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *