Les Français ont cette image tenace d’un peuple qui ne se soumet pas facilement, qui à constamment tendance à la ramener.

 

Un truc ne nous va pas ?

 

On descend dans la rue pour le crier sur tous les toits.

 

Quasi tous les Français veulent le changement mais dès que quelque chose bouge, on va râler.

 

Difficile d’évoluer dans ces conditions-là.

 

Prends juste un instant pour réfléchir à l’élément déclencheur qui pousse les Français à déscendre dans la rue…

 

Est-ce pour gagner quelque chose ?

 

Ou pour conserver un acquis ?

 

 

Alors ?

 

Ta réponse ?

 

 

Un principe psychologique très puissant qui pousse systématiquement les gens à l’action, et dans certains cas hors d’eux-mêmes, c’est la peur de perdre un acquit.

 

De perdre quelque chose.

 

Prends un instant pour réfléchir à la raison qui donne naissance à de grands mouvements de contestation.

 

À chaque fois, c’est un élément qui devient la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

 

Ce qui revient à prendre quelque chose à quelqu’un.

 

Certains profiteraient de cette opportunité pour devenir meilleur et trouver des moyens de gagner plus, mais le réflexe humain ne se situe pas là.

 

L’instinct pousse n’importe qui à vouloir protéger ses acquis et conserver ce qu’il a gagné avec la sueur de son front.

 

Bonne nouvelle :

 

Que tu vendes des produits physique ou digital, tu peux utiliser ce principe de persuasion très puissant.

 

Dans le nouveau numéro de La Guillotine™ qui part demain à l’imprimeur et par la même occasion par La Poste, tu découvriras comment utiliser ce principe pour vendre plus efficacement au travers tes argumentaires de vente, tes posts Facebook ou Instagram et surtout tes e-mails quotidiens de vente.

 

Seulement la date limite approche.

 

Après il sera trop tard pour découvrir comment tu peux utiliser ce principe de persuasion vieux de plusieurs siècles à ton avantage et celui de ton compte en banque.

 

Voici le lien pour en savoir plus :

 

https://la-guillotine.gr8.com/offer_page.html

 

 

Amicalement

 

photo du chroniqueur webmarketeur et coach en marketing personnel Julien Godart