Pourquoi certains bons copywriters ne vendent pas

Pourquoi certains bons copywriters n'arrivent-ils pas à vendre ?

Tu as peut-être déjà pensé à te lancer dans le copywriting en tant qu’indépendant ou tout simplement pour faire plus de vente dans ton business existant.

Du coup tu te mets à chercher des informations sur google et lire des blogs qui te parlent de copywriting.

Dans la plupart des cas ?

Tu vas découvrir des méthodologies basées sur bouquins des années 40, 50 ou 70 dans lesquels tu vois des structures de ventes qui fonctionnent.

Beaucoup de copywriters et de blogueurs vont te recommander ces structures parce que personne ne les remet en cause. On va te partager des résultats qui vont te prouver que telle ou telle structure fonctionne et ça peut te donner des résultats extraordinaires.

Du coup toi tu commences à les utiliser pour faire des ventes sur tes projets personnels (vente de formations ou de produits numériques) et petit à petit tes résultats augmentent.

Vient enfin le jour où tu décroches ton premier client, ta première mission en tant que copywriter.

Tout fier et armé de ta structure qui t’a permis d’avoir des résultats, tu te dis que c’est dans la poche et que tu ne peux que réussir.

Mais en même temps tu as une boule au ventre parce que tu veux bien faire. C’est normal.

Quelque temps plus tard tu te rends compte d’une chose plutôt désagréable…

Ta structure d’argumentaire qui fonctionne pour tout le monde, chez tous les blogueurs et qui a même fonctionné pour toi en vendant tes premières formations, beh…

Ça a fait un flop pour le produit de ton client.

La raison ?

Tu n’avais pas à vendre une méthode pour perdre du poids ou gagner de l’argent sur internet mais un produit physique qui ne répond pas particulièrement à un besoin urgent.

Parce que toutes les structures que tu peux apprendre gratuitement sur internet te permettent de vendre des produits d’informations. Tu pars d’un problème Douloureux et Urgent que ton persona cherche à résoudre.

OK ça fonctionne pour vendre les prestations d’une thérapeute ou d’un consultant, voire d’un free-lance.

Mais pour vendre un frigo ou une montre ?

Tu vas toujours partir d’un problème à résoudre ?

Quel problème la montre que tu dois vendre résout-elle ?

Donner l’heure ?

Aujourd’hui plus personne ne va acheter une montre pour consulter l’heure à n’importe quel moment de la journée.

Il te faut donc une autre approche parce que les structures de bases en copywriting ne s’appliquent pas à tous les types de produits.

Parce que sur internet il y a un secteur qui grossie de plus en plus et qui recherche activement des copywriters pour vendre des produits physiques et non numériques.

Et on ne vend pas un gadget comme une formation pour gagner sa vie sur internet, de la même manière.

Notre époque est dominée par les achats d’impulsions et coup de cœur. Nous vivons une ère où le divertissement est un secteur qui pèse plusieurs milliards de dollars et ne cesse de grossir chaque année.

Beaucoup de consommateurs aiment acheter des produits sur internet parce qu’ils ont craqué pour lui… Et pas forcément parce qu’il apporte une solution à un problème.

Ce dont tu as besoin ce n’est donc pas d’une structure d’argumentaire qui permet de tout casser, mais bien de réfléchir au produit que tu as à vendre surtout si celui-ci n’apporte pas une solution à un problème et qu’il est physique.

Tu as besoin d’un plan qui va agir différemment sur ton lecteur.

Tu as besoin de changer ce que tu pensais connaître sur le copywriting. Parce qu’on ne vend pas certains produits physiques de la même manière que l’on vend un produit numérique à télécharger.

C’est pourquoi je te partage une méthode complète dans le nouveau numéro de La Guillotine™ pour que tu puisses être préparé à vendre facilement et rapidement des produits physiques pour des clients qui sont à la recherche de copywriters.

Tu verras qu’avec la bonne méthode tu pourras te lancer très rapidement et décrocher tes premiers clients.

Je te montrerais également comment avoir tes premières missions rapidement… Et vers quelle catégorie de client il te faut concentrer ton énergie, parce que ce sont eux qui ont du budget et peuvent te faire travailler chaque semaine.

Ce qui est beau ?

Ils sont constamment à la recherche de nouveaux copywriters tellement la demande est forte.

Il ne manque plus que toi.

Si le sujet t’intéresse il te suffit de t’inscrire à La Guillotine™ pendant qu’il en est encore temps. J'envoie le fichier à l’imprimeur en fin de semaine avec pour demande d’en imprimer tout juste le nombre d’exemplaires qui correspond au nombre d’abonnés au bulletin.

Pour t’inscrire pendant qu’il est encore temps et recevoir ce petit garnement, il te suffit de cliquer juste ici.

À tout de suite,

Julien GODART