Envie d’une astuce pour vérifier la viabilité d’un projet ?

 

Cette nuit je regardais un reportage sur l’entreprise Décathlon.

Avant de devenir une entreprise qui génère chaque année près de 11 milliards d’euros de chiffre d’affaire, il y a eu une personne avec une idée.

L’entreprise fait partie du Group Auchan, Kiabi, Boulanger, Flunch, Leroy Merlin et j’en passe appartenant à la famille Muliez, l’une des plus riche d’Europe.

Ils règnent en maître sur la grande distribution.

 

Chaque mois, chaque Français dépense de l’argent dans l’une de leurs enseignes.

Mais avant de devenir une machine à cash, il y a une idée.

Un concept.

 

J’irais plus loin en te disant qu’il y a un système universel pour vérifier la viabilité d’une idée, mais avant de te le dévoiler permet-moi de raconter comment Décathlon à vu le jour.

 

Dans les années 70, la France comptait des supermarchés alimentaire depuis un peu plus d’une dizaine d’années.

Le succès était au rendez-vous et les clients désertais les petits magasins de quartier et de centre-ville pour faire l’ensemble de leurs courses dans ces grands magasins qui réunissent tout dans un seul et même endroit.

Plus besoin d’aller chez le Boucher, le Charcutier, le Boulanger, la Crémière.

Tout se trouve dans des magasins comme Auchan.

 

Comme nous l’avons vu, cette enseigne à été fondée par la famille Mulliez.

Après s’être attaqué aux produits de consommation courantes, pourquoi ne pas rendre accessible au plus grand nombre le matériel de sport.

Créer un supermarché du sport cette fois-ci.

 

 

Le concept Décathlon était né.

 

Le truc c’est qu’à l’époque les magasins de sport était de petites boutique de centre-ville avec peu de choix et du matériel qui coûtait cher.

Le succès de Décathlon repose derrière le fait qu’ils ont adaptés un système qui fonctionnait déjà et avait fait ses preuves (le supermarché pour les biens de consommation courantes), et qu’ils ont décidé de l’adapter à un autre secteur qui est porteur: le sport.

Le concept répond à un besoin d’un grand nombre de personne.

 

 

Le secret d’un concept qui est (presque) certain de fonctionner ?

 

Apporter un vent de fraîcheur dans un marché établit.

Lorsqu’une thématique de business peut te paraître bouchée parce que la concurrence est rude, l’idée est donc de te demander quel concept qui fonctionne déjà dans un autre secteur pourrait être adapté au tiens.

 

En faisant ça ?

 

Tu te démarques immédiatement.

Si Décathlon s’était dit qu’ils leurs suffisait d’ouvrir pleins de boutiques de centre-ville pour concurrencer les petits magasins de sport, quelle aurait été la nouveauté ?

Ça aurait certainement cartonner mais ils auraient dû avoir un marketing agressif et envoyer massivement de la publicité pour étouffer leurs concurrents.

 

Ce qu’ils ont fait au contraire ?

 

Ils se sont battu là où il n’y avait personne.

Ils n’ont pas essayé de s’adresser à un nouveau marché inexistant en prenant le risque d’apporter une solution à un problème qui n’existe pas.

Non.

Ils ont apportés une solution à un problème existant mais avec un concept nouveau, jamais vu.

 

Ils ont mariés un concept existant à un marché bien établit avec beaucoup de concurrence.

 

Ça signifiait qu’ils allaient s’adresser à une clientèle qui dépense déjà mais ils allaient leur proposer de la nouveauté et plus de choix.

Ils ont pris les défauts de leur concurrents pour en faire l’un de leurs atouts majeurs.

Hyper ingénieux le truc.

 

 

Regarde AirBnB.

 

Tu sais c’est cette plateforme qui met en relation des propriétaires de maisons et d’appartements avec des voyageurs.

 

Ce qu’ils ont fait ?

 

Ils ont emprunté le système Uber et l’ont adapté à l’immobilier.

Un marché très mais très très porteur.

Le système Uber avait fait ses preuves et le marché auquel ils s’adressaient est concret. Réel. Il génère déjà des fortunes.

 

Ils proposent une nouvelle solution à un problème universel.

 

Carton assuré.

 

 

Pour avoir une idée de projet ou valider ton idée ?

 

Prends 5 minutes pour faire cet exercice:

 

  1. A quel marché est-ce que tu t’adresses ?
  2. Est-il concret et réel ?
  3. Quelles sont les solutions existantes ?
  4. Quels concept novateur existant déjà dans un autre secteur, pourrait être adapté au tiens ?

 

Tu tiens certainement une superbe idée.

Tu viens de découvrir un concept universel pour générer des idées de business à fort potentielle.

 

 

Cependant attention:

 

Il te faut t’adresser à un marché réel existant.

N’invente pas un problème ou un marché.

Apporte une solution de manière innovante.

Pense à Décathlon et AirBnB que l’on vient de voir.

 

Si tu es curieux de voir comment te créer une gamme de produit et service avec une seule information, ou encore…

Comment rentrer de belles sommes d’argent avec peu de contacts, juste avec une simple page de vente…

Le N°5 de La Guillotine™ t’explique tout ça.

Il y a même une leçon (la N°2) qui est construite comme un cahier de vacances, pour te permettre de créer facilement ta gamme de produits à partir d’une seule et unique méthode.

Si tu l’as déjà, je t’invite à te replonger dedans.

 

Sinon tu peux le commander depuis cette page.

 

Amicalement

 

Julien Godart