Est-ce qu’un business d’information est fait pour toi ?

 

Tu t’es peut-être déjà posé la question ou bien une personne proche te l’as déjà posée.

 

Une réponse ?

 

Si tu es un indépendant, oui.

 

A mon sens, n’importe quel indépendant peut en parallèle de son business développer la vente d’information.

 

J’irais même plus loin en te disant qu’il le devrait.

 

Que tu sois thérapeute, artisan, coach, tu as déjà le coeur de ton activité avec des clients en direct ou par téléphone.

 

À ça tu rajoute ce que tu apprends sur ton domaine d’expertise chaque jour, et tu te rend compte que d’un côté tu as la théorie avec ce que tu apprends, puis de l’autre la pratique en aidant tes clients à appliquer tes conseils.

 

Maintenant, imagine que tu écrives ou enregistre toutes ces précieuses informations au fur et à mesure.

 

Et que tu t’en serve pour rédiger des articles que tu peux retranscrire en podcast et en vidéo.

 

Mais aussi pour créer tes produits d’information qui reprennent ce que tu dis à tes clients en direct.

 

Tu ne penses pas que tu aurais un business d’information ?

 

Beh si.

 

C’est ce que je trouve génial.

 

Tous les indépendants devrait penser à se créer un revenu supplémentaire avec leurs connaissances.

 

Ils ne feraient que recycler ce qu’ils ont déjà créé.

 

Franchement ce serait dommage de cracher dans la soupe.

 

Si tu es Thérapeute, coach ou même distributeur MLM, prends-toi un instant pour y réfléchir.

 

Qui tu es ?

 

Comment aides-tu tes clients à résoudre leur problème ?

 

Ne penses-tu pas que tu pourrais te prendre quelques minutes chaque jour pour immortaliser tout ce flux d’information et de compétence que tu partages afin de les revendre et d’accroître ta crédibilité, voire étendre ta sphère d’influence au delà de ta région ?

 

Pour apprendre à gagner de l’argent avec tes connaissances, le bulletin papier La Guillotine™ t’y aide chaque mois.

 

Je t’envoie le nouveau lien d’inscription dans les jours qui viennent…

 

Surveille bien tes e-mails 😉

 

 

Amicalement

 

photo du chroniqueur webmarketeur et coach en marketing personnel Julien Godart