Que penserais-tu de développer des projets copywriting en freelance ?

 

Te faire rentrer l’équivalent d’un salaire en seulement quelques jours ?

 

Tu vas avoir la possibilité de comprendre ce qu’il faut faire et comment le faire dans un instant.

 

Qu’on t’appelle pour te demander de travailler sur un gros projet ?

 

C’est hyper excitant.

 

Là je bosse sur une cible différente de ce que je connais.

 

Ce qui m’oblige à faire des recherches.

 

Me mettre dans la peau de personnes rencontrant des problèmes que je n’ai jamais eu.

 

Comprendre les objectifs a atteindre en s’efforçant d’utiliser les meilleurs boutons psychologique.

 

Pour bien faire ça ?

 

J’ai fouillé dans les blogs.

 

Les imprimer.

 

Les étudier en soulignant les parties à réutiliser pour les contenus de vente.

 

Parce que le copywriting est comme du patchwork.

 

Un puzzle avec les pièces à mettre dans le bon ordre.

 

Reprendre ce que les personnes que tu veux atteindre utilisent comme vocabulaire pour parler de leurs problèmes.

 

De leurs rêves.

 

Leurs désirs.

 

Leurs frustrations.

 

Et ce genre de missions en copywriting ?

 

Ça te fait progresser.

 

Grandir.

 

Comme voir ton métier dans une autre dimension à laquelle tu n’imaginais même pas.

 

En 360 degrés.

 

Dans le prochain numéro de La Guillotine™ ?

 

Je te partage mes dernières ficelles en copywriting.

 

Ce que j’utilise à titre perso et que j’ai testé pendant suffisamment longtemps pour en vérifier les résultats.

 

Et ça part à l’imprimeur dans quelques jours.

 

Si tu n’es pas encore abonné et que tu ne veux pas manquer ça, voici le lien tant redouté:

 

https://www.laguillotine.net

 

Amicalement

 

photo du chroniqueur webmarketeur et coach en marketing personnel Julien Godart