Un business model simplissime

 

J’espère que tu as passé un excellent 1er mai.

 

Pour faire des choses que tu ne fais pas habituellement.

 

Prendre le temps de vivre et de profiter de ta famille.

 

Comme je te le disais hier, avec Doudou nous sommes partis campé dans les hauts de Saint-Denis.

 

Voilà plusieurs fois que l’on va à Décathlon pour s’équiper un petit peu à chaque fois.

 

À vrai dire, ça commence à le faire ^^

 

Résultat ?

 

Le camping sauvage nous plaît vraiment et au rythme que ça prend, on va s’organiser ça plus souvent.

 

Plusieurs fois par mois.

 

D’autant plus qu’à présent on a la voiture.

 

Il y a quelque temps, je te disais qu’on était sur le point d’en trouver une.

 

Et Doudou à trouver une bonne occasion et tout c’est fait très vite.

 

Comme quoi…

 

Il ne faut jamais se précipiter quand on veut faire un achat important.

 

Mais ne pas laisser passer une opportunité qui se présente soudainement.

 

Ce qui est génial en camping pour que ça nous plaise autant ?

 

On renoue avec ce qui est vraiment essentiel.

 

On fait corps à corps avec la nature.

 

Surtout quand la nuit, tu as les pieds gelés et que le matin tu crèves de chaud sous ta tente.

 

Mais on adore.

 

Tu te retrouves avec ce qui est essentiel.

 

Ce dont tu te rends compte ?

 

Que le bonheur repose sur des choses simples.

 

Et que le reste n’est que superflu.

 

Loin d’être indispensable.

 

Si tu aimes dormir à la belle étoile et les balades dans la nature, tu vois de quoi je veux te parler.

 

De la même manière…

 

Ce que tu veux plus que tout pour ton business d’indépendant ?

 

Connaître le bonheur sans limite.

 

Et pour ça ?

 

Tout repose sur des choses simples.

 

Il te faut, comme en camping sauvage, virer le superflu.

 

Parce que le reste, tu n’en as pas besoin.

 

Ce n’est pas ça qui fait réussir ton business.

 

Tout comme en camping il est préférable d’avoir un bon duvet bien chaud qu’une super enceinte Bluetooth.

 

Il est largement mieux pour toi et ton activité d’avoir un bon produit avec une belle offre qu’un joli site web avec tout plein d’effets.

 

Parce que c’est du superflu.

 

Il n’y a pas besoin d’avoir un confort 5 étoiles pour passer de pur moment de bonheur en camping.

 

Tout comme il n’y a pas besoin d’avoir un business model super-compliqué pour prendre ton pied et obtenir de bons résultats.

 

C’est bien souvent le contraire qui se passe.

 

Les systèmes les plus simples sont les plus efficaces.

 

Et sont ceux qui prennent le moins de temps.

 

Dans le bulletin de ce mois-ci ?

 

La dernière leçon est dédiée à la présentation d’un business model simplissime qui correspond à tous ceux qui aime aller à l’essentiel.

 

Sans superflu.

 

Parce qu’ils n’ont pas le temps pour ce qui ne rapporte pas.

 

Ce business model ?

 

Loin d’être une théorie que je vais te présenter.

 

Parce que c’est celui que j’utilise depuis presque 1 an maintenant.

 

Même si je l’ai bien amélioré depuis.

 

Sans le rendre plus complexe.

 

Au contraire.

 

Dans le bulletin du mois de mai qui part dans quelques jours à l’imprimeur, tu vas tout découvrir.

 

Et surtout comprendre en détail comment tu peux t’approprier ce business model…

 

Simple et performant.

 

Pour recevoir le numéro du mois de mai si tu n’es pas encore abonné, c’est par ici que ça se passe.

 

Amicalement

 

photo du chroniqueur webmarketeur et coach en marketing personnel Julien Godart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *